flux RSS (nouvelles parutions)
 



version française / english version
Crossfading (livre / CD)
Loris Gréaud [tous les titres]
Dis Voir [tous les titres] ZagZig (livres / CD) [tous les titres]
Loris Gréaud Crossfading (livre / CD)
paru en janvier 2015
édition bilingue (français / anglais)
16,5 x 21,5 cm (broché)
64 pages (60 ill. n&b)
29.00 €
ISBN : 978-2-914563-75-8
EAN : 9782914563758
en stock
 
Crossfading est un livre d'artiste avec une œuvre sonore réalisée à partir d'un enregistrement binaural, dont la particularité physiologique est de jouer sur les fréquences auditives en permettant d'accélérer ou de ralentir les ondes cérébrales, de sorte que l'esprit reste éveillé et le corps endormi.
Crossfading joue du phénomène perceptif pour conduire progressivement l'auditeur au seuil de l'endormissement et lui permettre d'accéder à des rêves éveillés et à des hallucinations tant auditives que visuelles. Le CD inclus dans ce livre est l'enregistrement live de la dernière performance sonore présentée au Whitney Museum à New York. Le livre, quant à lui, donne à voir l'IRM des hémisphères cérébraux de l'artiste sollicités au cours de l'écoute de cette expérience rare. Crossfading propose ainsi une expérience artistique qui vise à infiltrer un état de conscience insoupçonné où chaque auditeur/lecteur est invité à explorer les confins de sa propre psyché. Détendez-vous et privilégiez un essai d'écoute binaurale au casque pour un effet optimum.
Artiste transdisciplinaire, passionné d'architecture, de mécanique quantique, diplômé en arts graphiques et ancien élève de l'École Nationale Supérieure des Beaux-arts de Cergy, fondateur d'un atelier de cinéma expérimental, producteur d'un label de musique électronique, chef d'entreprise, Loris Gréaud (né en 1979 à Eaubonne) a un parcours à l'image de sa pratique.
Reprenant les modes opératoires d'un réalisateur de cinéma ou encore d'un chef d'orchestre (impliquant des collaborations avec divers intervenants, experts dans leur discipline, dont des architectes et des scientifiques), Gréaud élabore des machines empiriques où le médium suit systématiquement les idées, elles-mêmes échangées, partagées, négociées et distordues.
En 2004, Loris Gréaud crée avec les architectes Marc Dölger et Damien Ziakovic, DGZ Research, studio de production pluridisciplinaire permettant la réalisation de projets « utopiques », en charge du design, de l'architecture et de la maîtrise d'œuvre de l'exposition Cellar Door.
Loris Gréaud a exposé à Hong-Kong, Tokyo, Londres, Berlin, Milan, Los Angeles, New York et Paris (au Plateau, au Palais de Tokyo et au Centre Pompidou notamment). Il a obtenu le prix Ricard en 2005.