flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Seven Work Ballets
Mierle Laderman Ukeles [tous les titres]
Sternberg Press [tous les titres] Monographies et livres d'artistes [tous les titres]
Mierle Laderman Ukeles Seven Work Ballets
Edité par Kari Conte.
Contributions de Kari Conte, Krist Gruijthuijsen, Mierle Laderman Ukeles ; conversation avec Tom Finkelpearl, Shannon Jackson, Mierle Laderman Ukeles.

Conception graphique : Marc Hollenstein.
paru en janvier 2016
édition anglaise
30.00 €
ISBN : 978-3-943365-93-1
EAN : 9783943365931
en stock
 
À partir d'un important travail d'archives, cette première monographie de l'artiste américaine documente une série de sept performances de grandes envergures mettant en scène d'authentiques travailleurs, des camions et des barges ainsi que des tonnes de matières recyclables et d'acier, à New York, Pittsburgh, Givors, Rotterdam et Tokamachi entre 1983 et 2012.
Depuis près de quarante ans, Mierle Laderman Ukeles questionne la perception et l'investissement du citoyen auprès des services d'entretien et de maintenance publics urbains. Ce travail pionnier et protéiforme s'est notamment manifesté à travers l'organisation de ballets de travailleurs munis de leurs outils de travail. Ces performances révèlent les qualités de coordination et de coopération impressionnantes des services municipaux et contribuent au rapprochement de l'art et de l'action civique. Seven Work Ballets est la première monographie d'Ukeles, à mi-chemin entre la publication d'histoire de l'art et le livre d'artiste.
Mierle Laderman Ukeles (née en 1939 à Denver, Colorado, vit et travaille à New York) est une artiste basée à New York, connue pour son engagement féministe et son travail de « maintenance », qui présente des activités de la vie de tous les jours sous forme d'œuvres d'art. En 1969 elle écrit son Manifesto for Maintenance Art, un manifeste qui sonne comme un défi lancé aux oppositions entre l'art et la vie, la nature et la culture, les sphères publiques et privées. Son travail s'efforce de mettre en avant les problématiques négligées au sein de l'espace social, en particulier les échelles de légitimé entre les professions, notamment en regard du travail ménager et des bas salaires. Ukeles s'intéresse à la façon dont les artistes peuvent utiliser le concept de transfert afin d'instiguer le changement et de stimuler la participation de la population dans la lutte pour le développement durable. Depuis 1977, Ukeles est en résidence au Département d'assainissement de New York.