flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Poésure & sculptrie (+ CD)
Laurent Prexl [tous les titres]
Al Dante [tous les titres] Poésie & littérature [tous les titres]
Laurent Prexl Poésure & sculptrie (+ CD)
paru en juin 2010
édition française
18 x 18 cm (broché)
80 pages + CD audio (57'54)
20.30 €
ISBN : 978-2-84761-893-8
EAN : 9782847618938
en stock
 
Résultat d'un happening organisé au Mac/Val, cette publication présente les textes lus par un ensemble de poètes sonores de renoms, accompagnée d'un enregistrement produit par Laurent Prexl à partir des aspérités sonores de chacun des récitants.
Laurent Prexl s'intéresse à la disparition, aux procédures d'effacement. Poésure et Sculptrie est le titre d'un happening qui eut lieu au Mac/Val, en février 2010 : l'artiste à invité une vingtaine de poètes contemporains représentatifs des champs de la poésie sonore et de la poésie action, à lire toute la journée et en public un texte de leur choix. De cette matière sonore enregistrée et accumulée, il a tiré une substance paradoxale : n'ont été conservés que les « entre-mots » (bruits de bouches, respirations, et autres aspérités sonores). Mis bout à bout, ces temps morts du langage forment alors une empreinte en négatif de la parole et de ce qu'elle véhicule. Cet ouvrage est le résultat de ce happening : le livre donne à lire les textes qui ont été lus en public par les poètes, et un CD propose la « sculpture sonore » qu'en a effectué Laurent Prexl.
Avec Éric Arlix, Julien Blaine, Benoît Casas, Anne-James Chaton, Sylvain Courtoux, Jean-Michel Espitallier, Christophe Fiat, Jérôme Game, Bernard Heidsieck, Joël Hubaut, Arnaud Labelle-Rojoux, Vannina Maestri, Cyrille Martinez, Charles Pennequin, Emmanuel Rabu, David Sillanoli, Jacques Sivan.
Le travail de Laurent Prexl (né en 1975, vit et travaille à Paris) ne privilégie aucun médium en particulier puisque son objet n'est pas une quête formelle. Ses performances, objets, écrits, vidéos, installations ou photographies sont le résultat d'une confrontation avec une réalité, un lieu ou une situation. Relevant d'une attitude critique, ce travail soulève nombre de questions et souligne, non sans humour certains paradoxes. Les notions de double, de reprises ; la documentation d'œuvres comme forme classique de la vanité, occupent une place centrale dans ses interrogations. Professeur invité à l'École Supérieure d'Art d'Avignon, il est le fondateur de l'Atelier Boronali pour la conservation et la restauration de l'art action.