flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Les mauvais sentiments – L’art de Kara Walker
Vanina Géré [tous les titres]
Les presses du réel – domaine Histoire de l'art [tous les titres] – collection Œuvres en sociétés [tous les titres]
commander
imprimer envoyer un lien
retour au descriptif lire un extrait (PDF)
 
sommaire
 
Remerciements

Avertissement


Confession d'une doctorante « pas si blanche »

1997-1998 : Pour en finir avec la « controverse Kara Walker »
La controverse
Un conflit de générations ?
La controverse, symptôme du traumatisme lié aux inégalités raciales
Quelques précédents à la controverse


Chapitre I. Les silhouettes de Kara Walker : stratégies figuratives dans les années 1990

Le succès des installations de Kara Walker, pourquoi ? Retour sur le contexte artistique du début de carrière de l'artiste
Une pratique artistique inédite
D'où vient Kara Walker ? Pop art, double adresse, appropriation, dessin
Kara Walker « américaine » avant tout
Cindy !
Quand le joli est laid et le moche beau : Koons ou Pettibon
Portrait de l'artiste en jeune Négresse
La scène artistique new-yorkaise au début des années 1990
Glenn Ligon et Lorna Simspon,les deux aînés…

Les silhouettes, médium obsolète : appropriation, transformation, détournement et politisation des silhouettes d'origine
Le portrait par le biais d'un médium « poli » : fonction et contextes originels de la silhouette
De l'impolitesse dans les installations de papiers découpés
1.2.3. L'esclavage et le grotesque : exploration des tropes de l'interprétation
Slavery ! Slavery ! Paysage de l'incohérence
Question de perspective
Le grotesque et la caricature

Le personnel et le politique dans l'art de Kara Walker
L'autofiction chez Walker : partir du personnel
Pour arriver au politique : machinations des silhouettes de papiers découpés
Les silhouettes de Kara Walker : qu'y, et qui, y voit-on ?
Tout noir, tous racistes : le regard racialisant
Pour une figuration conceptuelle
De l'impossibilité de conclure


Chapitre II. La figuration des corps noirs, un enjeu politique ?

Historique d'une représentation visuelle polarisée: images négatives, images positives ; spectacle de la douleur et divertissement
Dépossession symbolique, et stratégies de production d'images positives
Les représentations négatives de la culture dominante
Où la nécessité de représentation positive se transforme en exigence

Le Corps noir et le spectacle
Exemples de l'ambiguïté du regard porté sur la souffrance des esclaves femmes
Le cas de Sarah Bartmann dite la Vénus hottentote : le désir de contrôle du corps noir féminin
Réponses d'artistes contemporaines à la volonté de contrôle du corps féminin : Wangechi Mutu et Kara Walker
Construction du corps noir comme site spectaculaire : l'esclavage et le minstrel show
Le lynchage
Le spectacle de la souffrance utilisé pour combattre la terreur raciste,
l'exemple d'Emmett Till.
Le corps morcelé

Le problème de l'image mécanique dans la représentation du corps noir

La photographie, médium réifiant et mortifère ?
L'acte photographique
La carte postale
De la qualité testimoniale des photographies de lynchage : Pat Ward
Williams et Kara Walker
Pat Ward Williams : Accused/Blowtorch/Padlock : Faites quelque chose, quelqu'un !
Kara Walker : appelez l'ambivalence !
Du bon usage de la photographie ?

Contre les photographies réifiantes : Kara Walker et Glenn Ligon
Essai visuel : After the Deluge, dans un monde noyé de photographies
L'impact de Katrina sur la pratique de Walker
L'exposition comme débâcle
Notes on the Margins of the Black Book : images après tout
Retour sur le scandale Mapplethorpe
Le travail de Ligon sur le Black Book
Red Porfolio : complément de Notes on The Margin of the Black Book
La photographie, repoussoir ou instrument


Chapitre III. La figuration en question dans les œuvres de 2007à 2009

Kara Walker face à l'archive historique : le geste et le passage à l'acte
Urgence du « geste poétique bref » : la légèreté face aux archives de la terreur ?
Arts d'archives
Le Principe de répétition : les découpages comme anti-collages
Les découpages et leurs textes-sources
Mise en abyme du découpage ; anti-collage

La couleur de l'histoire dans Bureau of Refugees : du camouflage
Fonction plastique ou symbolique de la couleur ?
Les couleurs de l'Amérique, de Warhol et Hammons à Walker
L'Éternel présent et l'ubiquité de la violence...
Passage à l'acte : Six Miles down Springfield et Lucy of Pulaski, entre narration, performance et théâtre brechtien
8 Possible Beginnings : narrations avortées.
Six Miles et Lucy of Pulaski : l'élan narratif
« With the addition of music, suddenly we had a new film » : l'abstraction de la douleur dans le jazz.
Théâtre d'ombres brechtien
Sauver les victimes de l'oubli ? Coïncidence paradoxale de l'engagement et de la distanciation esthétique

Les tentations de l'art non-figural chez Kara Walker, tentative de dialogue avec le modernismeentre les hurlements et le silence
Search for Ideas supporting the Black Man as a work of Modern Art/Contemporary Painting. A death without end : an appreciation of the Creative Spirit of Lynch Mobs : la peinture comme lynchage
Refus de l'image ?
La peinture, la revenante
Search for Ideas face aux pratiques textuelles précédentes de Walker
La peinture et la maîtrise
Où la peinture fait violence
Ramener la peinture au geste ou au tracé ?
Le problème de l'abstraction dans l'histoire de l'art afro-américain
Marquer le corps
Stratégie d'agression
It Occurs to me that I am America. I am talking to myself again : le ventriloquisme walkerien

November 5, 2008
: Le moment monochromatique : repartir à zéro ?
Les peintures et leurs doubles : 10 Years Massacre, Every Painting is a Dead Nigger
Monochromes palimpsestes
Identités palimpsestiques
Sous le monochrome, la peinture d'histoire
Vers le silence ?
Sometimes it works, sometimes it doesn't

Épilogue : 2010-2015
2010-2015 : la violence et l'histoire
2014, A Subtlety : limites de l'art politique