flux RSS (nouvelles parutions)
 



version française / english version
Wood
Matali Crasset [tous les titres]
Shelter Press [tous les titres] Livres [tous les titres]
Matali Crasset Wood
paru en mars 2019
édition anglaise
13,9 x 19 cm (relié, couv. toilée)
64 pages (ill. coul.)
20.00 €
ISBN : 978-2-36582-033-2
EAN : 9782365820332
en stock
 
Les « maisons sylvestres » de Matali Crasset.
Deuxième collaboration entre Matali Crasset et Shelter Press et The Cultural Gallery Monaco (après Les capes), le livre Wood présente les « maisons sylvestres », projet réalisé avec Vent des Forêts situées au cœur du département de la Meuse, dans 5000 hectares de forêts, à proximité des villages de Dompcevrin, Fresnes-au-Mont, Nicey-sur-Aire, Pierrefitte-sur-Aire et Ville-devant-Belrain. Autour de ces maisons gravitent des cuillères, des couvertures, une chaise, et des pommes.
Egalement disponible dans le cadre d'une offre spéciale réunissant les deux livres de Matali Crasset publiés par Shelter Press.
Matali Crasset (née en 1965 à Chalons en Champagne, vit et travaille à Paris) est designer industriel de formation. A l'image d'un de ses objets emblématiques, la colonne d'hospitalité Quand Jim monte à Paris, elle met en place une méthodologie propre dans laquelle elle questionne l'évidence des codes qui régissent notre vie quotidienne pour mieux s'en affranchir et expérimenter. Elle développe ainsi des nouvelles typologies articulées autour de principes tels que la modularité, l'appropriation, la flexibilité, le réseau. Son travail, qui s'est imposé à partir des années 90 comme le refus de la forme pure, se conçoit comme une recherche en mouvement, faite d'hypothèses plus que de principes. Elle collabore avec des univers éclectiques, de l'artisanat à la musique électronique, de l'industrie textile au commerce équitable. Ses réalisations l'ont ainsi amenée sur des terrains qu'elle ne soupçonnait pas, de la scénographie au mobilier, du graphisme à l'architecture intérieure. Matali Crasset a passé son enfance dans un petit village du nord de la France, dans une ferme où le travail et la vie étaient intimement liés.