flux RSS (nouvelles parutions)
 



version française / english version
Lua Cão
Alexandre Estrela & João Maria Gusmão & Pedro Paiva [tous les titres]
Mousse [tous les titres] Mousse Publishing (livres) [tous les titres]
 Alexandre Estrela & João Maria Gusmão & Pedro Paiva  Lua Cão
Texts de Marco Bene, Natxo Checa, Alexandre Estrela, Chris Fitzpatrick, José Freixo, João Maria Gusmão, Andrea Lissoni, Bruno Marchand, Pedro Paiva, Post Brothers, Filipa Ramos.
paru en mars 2019
édition bilingue (anglais / espagnol)
21 x 28,5 cm (relié)
200 pages (ill.)
28.00 €
ISBN : 978-88-6749-358-6
EAN : 9788867493586
en stock
 
Catalogue conçu comme partie intégrante d'un projet d'exposition global déployé en quatre temps (initié dans une cave aux Açores, ayant transité à Zé dos Bois à Lisbonne, au Kuntsverein München puis à Madrid) : une expérience cinématographique panoptique, chorégraphiée et immersive, à l'intersection du travail vidéo de trois artistes.
Publié à l'occasion de l'exposition éponyme à La Casa Encendida, Madrid, en 2018.
Depuis le milieu des années 1990, Alexandre Estrela (né en 1971 à Lisbonne) défend activement la vidéo et le cinéma expérimental. Située à la croisée de l'image en mouvement, de la sculpture et de l'art acoustique, son œuvre interroge les relations entre le thème et l'image.
Alexandre Estrelaa étudié à la School of Visual Arts de New York. Dans cette même ville, il a effectué une résidence dans le cadre de l'International Studio & Curatorial Program. Il est également diplômé en peinture de la Faculté des Beaux-arts de Lisbonne, où il enseigne actuellement. Il a réalisé des expositions personnelles au musée de Serralves (Meio Concreto, Porto en 2013), au Musée national centre d'art Reina Sofía (Pockets of Silence, Madrid en 2015-2016), ou au M HKA (Roda Lume, Anvers, en 2016). Il est responsable de l'espace Oporto, à Lisbonne, où il organise des projections de films expérimentaux.

Depuis 2001, João Maria Gusmão (né en 1979) et Pedro Paiva (né en 1977) mettent en place ce qu'ils décrivent eux-mêmes comme l'écriture d'une « fiction poétique philosophique », à travers installations, objets et films courts. Influencés par la science-fiction, l'ethnographie ou les sciences occultes et phénomènes paranormaux, leurs courts-métrages muets questionnent les limites de la perception à travers de petits scénarios énigmatiques, oscillant en permanence entre réalité et fiction, humour et poésie. Réalisés avec peu de moyens, avec des effets spéciaux « low-tech », ces films nous dévoilent volontairement les ressorts de leur fabrication. Si, au premier abord, leur démarche semble avoir un caractère scientifique, elle se révèle en fait plus proche de la pataphysique d'Alfred Jarry, détournant avec ironie les méthodes d'investigation de l'archéologie ou de l'anthropologie.
En parallèle à leur travail plastique, ils publient depuis 2005 la revue philosophique Eflúvio Magnético, qui rend compte du vaste champ de leurs différentes recherches et interventions.
Exposant régulièrement à international, ils ont notamment participé à de nombreuses biennales, dont les 53e et 55e Biennales de Venise.

Voir aussi Alexandre Estrela ; João Maria Gusmão & Pedro Paiva.