flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Espace(s) n° 10 – Obsessions et fascinations
Espace(s) [tous les numéros]
  Espace(s) Obsessions et fascinations
Textes de Gérard Azoulay, Philippe Di Meo, Gherardo Bortolotti, Sparajurij, Ada Sirente, Andrea Raos, Tommaso Ottonieri, Nicola Mazzeo, Giovanni Galli, Romaric Tisserand, Benoît Vincent, David Léon, Mathias Richard, Nicolas Tardy, Danièle Momont, Sebastian Dicenaire, Badejo Oluseun, Laura Vazquez, Christophe Esnault, Hugues Fléchard, Laurent Laurent, Jean-Paul Curnier, Alexis Forestier, Pierre Senges, Charles Pennequin, Jean Lambert-wild, Vannina Maestri, Éric Pessan, Raphaël Navarro, Valentine Losseau, Marie Darrieussecq, Martin Page, Olivier Bleys, Manuel Candré, Sandra Moussempès, Hélène Frappat, Emmanuelle Bayamack-Tam, Karin Serres, Thomas Coppey, Jean-Bernard Pouy.
paru en mars 2014
édition française
17 x 25 cm (broché)
240 pages (ill.)
19.00 €
ISBN : 978-2-85440-027-4
EAN : 9782854400274
en stock
 
Pour ses dix ans, la revue aborde la conquête spatiale à la travers le prisme de la fascination et de l'obsession pour la découverte de nouveaux territoires. Une rubrique « cosmopolite » accueille les textes d'auteurs italiens inspirés par l'espace et les artistes en résidence à l'Observatoire de l'Espace reviennent sur leurs projets respectifs (Pierre Senges, Charles Pennequin, Jean Lambert-wild, Vannina Maestri, Éric Pessan).
L'Espace, à la croisée de préoccupations scientifiques, anthropologiques et culturelles, représente pour l'homme une source inépuisable d'obsessions et de fascinations. Au pluriel, tant cet objet singulier offre de facettes susceptibles d'être investies par nos imaginaires. Et sans réduire ces termes à leur charge irrationnelle et/ou pathologique.
A travers le prisme de la fascination et de l'obsession, la « conquête spatiale » se révèle avant tout comme celle de nouveaux territoires pour l'esprit humain, accueillants à ses plus libres vagabondages et propres à cristalliser ses angoisses et ses espérances les plus existentielles.
Ce sont ces territoires que souhaite aborder la revue Espace(s) pour son dixième numéro.
Fidèle à ses engagements littéraires, Espace(s) y accueille des auteurs francophones disposant déjà d'une certaine reconnaissance littéraire mais également de jeunes auteurs. Pour ces dix ans, Espace(s) ouvre une rubrique « cosmopolite » et présente cette année, un aperçu de textes inédits d'auteurs italiens inspirés par le thème spatial au prisme de l'obsession et de la fascination.
Consacrée aux arts visuels, à la littérature, à la poésie, à la musique, à l'architecture, au design, aux arts de la scène et aux humanités, la revue semestrielle Espace(s), fondée en 2004 par le CNES - L'Observatoire de l'espace, entend se situer à l'avant-poste culturel de l'exploration spatiale et représente une démarche engagée sous la forme de « cahier de laboratoire », pour rapprocher univers artistiques, littéraire et scientifique. Une volonté clairement affichée d'élaborer des expériences culturelles et d'en consigner les résultats. Chaque ouvrage est construit autour des dix mots de la Semaine de la langue française auxquels l'Observatoire de l'Espace apporte de nouvelles définitions. Celles-ci font ressortir la part spatiale de ces termes et introduisent un argument narratif propre à susciter l'écriture d'un récit scientifique. Afin de nourrir l'écriture de ces récits, pour chaque définition est associée une iconographie illustrative liée à l'espace. Un dispositif d'écriture est également élaboré afin de retrouver sous une forme contemporaine le récit scientifique et les interrogations qu'il témoigne. Au fil des numéros, les ouvrages s'agrémentent de nouvelles rubriques élargissant le propos à d'autres horizons artistiques. Chaque numéro a son propre thème et de nouveaux écrivains contemporains francophones l'enrichissent chaque année de leurs nouvelles.