flux RSS (nouvelles parutions)
 



version française / english version
The Africans
Kulte Editions [tous les titres]
  The Africans
Edité par Omar Berrada.
Contributions de Omar Berrada, Stefania Pandolfo, Ali Essafi, Emmanuel Iduma, M'barek Bouhchichi.

Conception graphique : Yasmina Naji et Kenza Benbouchaib.
paru en mars 2016
édition trilingue (français / arabe / anglais)
20 x 27cm (broché)
104 pages (ill. coul.)
25.00 €
ISBN : 978-9954-9605-1-6
EAN : 9789954960516
en stock
 
S'articulant autour d'une exposition de M'barek Bouhchichi à Rabat, cet ouvrage accueille les contributions d'une anthropologue, d'un cinéaste et d'un écrivain africains qui tentent pour la première fois d'affronter directement la blessure d'être noir au Maroc aujourd'hui. A partir d'une interrogation sur la ségrégation et les inégalités, il s'agit de maintenir vive la possibilité de convertir, par l'art et la recherche, les stigmates du racisme.
Publié à l'occasion de la 4e édition des Rencontres d'Averroès et de l'exposition « Les mains noires », Kulte Gallery, Rabat, en mars 2016.

Artiste plasticien né en 1975 à Akka, M'barek Bouhchichi vit et travaille à Tiznit, où il enseigne les arts plastiques depuis 1996. Il explore sans cesse des espaces de construction entre urgence, ébauche et possibilité de réinvention. Il ébauche des chantiers fragiles en vue de découvrir de nouveaux imaginaires, d'inventer des possibles en réinventant ses médiums artistiques et sa propre identité.

Stefania Pandolfo est professeur d'anthropologie à l'Université de Berkeley en Californie. Elle étudie les théorie et les formes de la subjectivité et leur manifestations actuelles au Maroc.

Omar Berrada est écrivain, traducteur et commissaire d'expositions. Il dirige Dar al-Ma'mûn, bibliothèque et résidence d'artistes à Marrakech, et est actuellement chercheur invité à New York University. Il a été précédemment producteur à France Culture, programmateur culturel au Centre Pompidou, commissaire du Salon international du livre de Tanger et co-directeur du Global Art Forum à Dubai.

Emmanuel Iduma, né et élevé au Nigéria, est écrivain et critique d'art, il organise également des projets artistiques. Il est l'auteur de la nouvelle Farad et co-éditeur de Gambit: Newer African Writing. Il est directeur de Saraba Magazine, qu'il a co-fondé, et directeur de publications pour Invisible Borders, une organisation artistique trans-africaine.

Ali Essafi est un cinéaste marocain.