flux RSS (nouvelles parutions)
 



version française / english version
Carrefour
Grégoire Bergeret [tous les titres]
ESAAA [tous les titres]
Grégoire Bergeret <strike><em>Carrefour</em></strike>
Textes de David Evrard, Benjamin Jaubert, Julia Kremer, Pierre-Yves Theler.

Conception graphique : Bartolomé Sanson.
paru en 2015
édition française
17 x 23 cm (broché)
1000 pages (ill. coul.)
10.00 €
en stock
 
Mille images se succèdent bord à bord, pleine page, dans cet ouvrage démesuré et massif : un livre agencé comme on compose un film, en ajoutant des scènes les unes aux autres, donnant à lire par les images une véritable histoire de la pratique d'artiste de Grégoire Bergeret.
Carrefour est donc un livre bien étrange : il fait bloc comme une sculpture, et lorsqu'il est posé sur une table il semble devoir rester fermé, intouchable comme une pièce d'art minimal. Mais une fois ouvert, c'est un monde irrégulier et fourmillant qui jaillit, comme si l'on venait de rentrer dans l'atelier d'un artiste explorant la matérialité du vivant, multipliant les expériences, faisant couler ceci et bouillir cela, dissolvant une image, filmant au ralenti ou laissant fondre ceci… L'ensemble ne fait sens pour le lecteur que s'il lit patiemment ce livre de la première à la dernière page, inventant une lecture attentive au bruissement des formes. Il faut laisser apparaître peu à peu les lignes de forces d'un travail hors du temps, mutique et sans langage, tressant la sensation et la logique de la raison. Grégoire Bergeret a travaillé avec l'artiste Thierry Mouillé et le graphiste Bartolomé Sanson pour prélever 1000 images de sa base de donnée personnelle : quelques 100 000 clichés accumulés comme notes de travail – preuves de l'existence de la poésie des choses, partout, tout le temps, dans le périmètre environnant le regard et les occupations plus ou moins sérieuses de Grégoire Bergeret.
Grégoire Bergeret est un artiste bruxellois né en 1980 sur les bords du lac d'Annecy où, en 2015, il obtient un diplôme supérieur de recherche en art après une complicité de plusieurs années avec l'ESAAA.