flux RSS (nouvelles parutions)
 



version française / english version
My epidemic (texts about my work and the work of other artists)
Lili Reynaud-Dewar [tous les titres]
Paraguay Press [tous les titres]
Lili Reynaud-Dewar My epidemic (texts about my work and the work of other artists)
Edité par Thomas Boutoux.
Textes de Verena Dengler (avant-propos), Lili Reynaud-Dewar.

Couverture : Marina Faust.
Conception graphique : Ramaya Tegegne.
paru en juin 2015
édition anglaise
15,4 x 23 cm (broché)
208 pages
16.00 €
ISBN : 978-2-918252-36-8
EAN : 9782918252368
en stock
 
Une anthologie de textes de l'artiste.
My epidemic (texts about my work and the work of other artists) est une anthologie, publiée en langue anglaise uniquement, de textes de l'artiste française Lili Reynaud-Dewar. L'ensemble réunit pour la première fois des essais et des critiques parus dans divers revues et catalogues, en France et à l'étranger, sur une douzaine d'années. Des textes écrits pour ou sur des artists (Lothar Hempel, François Curlet, Caroline Mesquita, John Smith, entre autres) côtoient des textes de conférences, ainsi qu'un petit traité sur l'enseignement de l'art.
Stimulantes et provocantes, comme l'est son travail artistique, les questions et les idées que traite Reynaud-Dewar soulignent, dans leur diversité même, combien sa démarche s'oppose aux idées générales. La différence dans la manière de concevoir et d'explorer un sujet, et de situer ce qu'est un sujet, est ce qui fait ici toute la différence.
Au fil des textes de My epidemic, on voit l'écriture de Reynaud-Dewar se construire, selon les méthodes de travail et les prises de position, rendant évident le rôle central de l'écrit dans son œuvre. Retraçant le parcours intellectuel de l'artiste, ce livre se lit ainsi comme une forme de biographie.
Comme c'est souvent le cas dans ses projets artistiques, Lili Reynaud-Dewar a conçu ce livre de manière collaborative: c'est un portrait réalisé par l'artiste Marina Faust que l'on retrouve en couverture, et c'est une autre artiste, Verena Dengler, qui a rédigé l'avant-propos du recueil, tandis que Ramaya Tegegne, artiste et designer graphique, en a conçu la mise en page. Enfin, c'est pour l'éditeur Paraguay Press un nouveau chapitre dans une collaboration qui comprend déjà la monographie Interpretation et le livre Pensée Nomade Chose Imprimée, auquel avait contribué Reynaud-Dewar.
Faisant appel à une multiplicité d'influences, des sous-cultures musicales au design radical en passant par l'histoire du cinéma, Lili Reynaud Dewar (née en 1975 à La Rochelle) trace des perspectives obliques entre son histoire familiale et des signifiants culturels universels – le combat pour l'égalité des races, les revendications identitaires. Dans son travail, elle s'attache à des icônes de la transgression culturelle ou raciale, comme l'écrivain et militant Jean Genet, ou le musicien visionnaire Sun Ra.
L'exposition autant que le texte lui permettent de remettre en mouvement des identités figées, ainsi que le rôle de la galerie et des objets de l'art.
Lili Reynaud-Dewar est la lauréate du 15e Prix Fondation d'entreprise Ricard.

Voir aussi Yves Aupetitallot : Conversation avec Lili Reynaud-Dewar, avant Ceci est ma maison, Magasin, Grenoble, 2012.