flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Panorama 16 – Solus Locus
Le Fresnoy [tous les titres]
  Panorama 16 Solus Locus
Textes de Matthieu Orléan et des artistes.
paru en juin 2014
édition bilingue (français / anglais)
20,50 x 27,50 cm (broché)
140 pages (ill.)
15.00 €
ISBN : 978-2-91769-610-1
EAN : 9782917696101
en stock
 
Les œuvres – films, vidéos, installations, photographies et performances – réalisées au Fresnoy en 2013-2014 par les jeunes artistes et les artistes professeurs invités et présentées dans le cadre de la seizième édition de Panorama, conçue par Matthieu Orléan.
Le Fresnoy – Studio national des arts contemporains, est un lieu de formation, de production et de diffusion dédié à l'image, au son et aux arts numériques. Depuis 1997, Le Fresnoy accueille des étudiants de haut niveau, encadrés par des artistes-professeurs invités (cinéastes, plasticiens, compositeurs, chorégraphes, photographes, etc.), et tous produisent chaque année, dans des conditions professionnelles, une œuvre présentée lors de Panorama, devenue la manifestation de découverte des jeunes artistes qui arrivent sur la scène nationale et internationale de la création contemporaine.
Ce catalogue documente par les mots et par les images les œuvres des deux promotions d'étudiants présents dans la seizième édition de Panorama, et celles des artistes-professeurs invités pour l'année 2013-2014 : Jean-Claude Brisseau, Bernard Faucon, Robert Henke (Monolake), Bertrand Lamarche, Thomas McIntosh, Ben Rivers.
Matthieu Orléan est collaborateur artistique à La Cinémathèque française, chargé des expositions temporaires depuis 2004. Il a notamment été le commissaire des expositions ¡Almodóvar Exhibition! (2006), Dennis Hopper et le Nouvel Hollywood (2008), Le Monde enchanté de Jacques Demy (2013) et Amos Gitai Architecte de la mémoire (2014). Il écrit depuis 1998 sur le cinéma et les arts plastiques pour la presse (Cahiers du Cinéma, Trafic, Vertigo, Synopsis, Purple, Numéro) et pour différents ouvrages (Chantal Akerman, Autoportrait en cinéaste et Raymond Hains, J'ai la mémoire qui planche aux éditions du Centre Pompidou ; Trésors Publics, 20 ans de création dans les Fonds régionaux d'art contemporain aux éditions Flammarion). En 2011, sort aux Editions de l'œil son ouvrage consacré au cinéaste Paul Vecchiali, La Maison cinéma. En 2007, il a co-réalisé avec Christian Merlhiot Des Indes à la Planète Mars, présenté en Compétition officielle au FID et sorti en avril 200 8. En 2013, il réalise un court métrage expérimental, Résidence des limites, montré aux Rencontres Internationales Paris / Berlin / Madrid.