flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Scrapbooks 1969-1985
Walter Pfeiffer [tous les titres]
Edition Patrick Frey [tous les titres]
Walter Pfeiffer Scrapbooks 1969-1985
Textes de Martin Jaeggi.

Conception graphique : Studio Achermann.
paru en 2012
édition bilingue (anglais / allemand)
25,2 x 32,5 cm (broché, sous coffret)
460 pages (224 ill. coul.)
90.00 €
ISBN : 978-3-905929-25-6
EAN : 9783905929256
momentanément indisponible
 
Les carnets de Walter Pfeiffer : un journal intime visuel qui constitue un document singulier sur l'esprit des années 1970 et 1980, et le répertoire de l'œuvre artistique de Pfeiffer.
Les carnets de Walter Pfeiffer de 1969 à 1982 sont une « Wunderkammer » unique. Pfeiffer y assemble des polaroids, des photographies et divers objets et documents – coupures de journaux, cartes postales, emballages, billets, etc. –, entre lesquels apparaissent une succession de jeux de mots, au sein d'un grand collage fourmillant de références surprenantes, qui constitue à la fois un journal personnel visuel et la base de son travail artistique. Dans ses Scrapbooks, le regard vif que Pfeiffer porte sur Eros, le Zeitgeist et la culture populaire, son humour irrévérencieux et sa capacité à capter poétiquiment le mondain aussi bien que le banal, sont révélés avec éclat. Ces carnets offrent un aperçu de l'univers ludique et sinueux de Pfeiffer et constituent un document contemporain qui capture l'esprit des années 1970 et 1980 avec une élégance rare.
Walter Pfeiffer (né en 1946, vit et travaille à Zurich) explore le territoire érotisé, festif et intime du quotidien depuis plus de trente ans, avec la volonté de traduire visuellement et de façon inédite les notions de beauté et de liberté. D'abord reconnu par l'underground, ce travail désormais culte, devenu emblématique de la culture gay, préfigure toute une iconographie qui aborde l'aspect performatif du travestissement, les notions de sexualité et d'identité.
Héritier de photographes comme Wilhelm von Gloeden ou Herbert List et du peintre Paul Cadmus, contemporain de Larry Clark, Nan Goldin ou Peter Hujar, il a construit une œuvre fondatrice pour la photographie contemporaine qui a profondément marqué les générations des Juergen Teller, Wolfgang Tillmans et Ryan McGinley.