flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
The Promises of the Past – A discontinuous history of art in Former Eastern Europe
JRP|Editions [tous les titres] Catalogues, biennales & collections [tous les titres]
  The Promises of the Past A discontinuous history of art in Former Eastern Europe
Edité par Christine Macel, Nataša Petrešin.
Textes de Vit Havránek, Christine Macel, Joanna Mythowska, Nataša Petrešin, Jan Verwoert, Igor Zabel, Slavoj Zizek...

Publié avec le Centre Pompidou, Paris.
paru en mars 2010
édition anglaise
22 x 28 cm (broché)
256 pages (176 ill. coul. & 110 ill. n&b)
44.00 €
ISBN : 978-3-03764-099-9
EAN : 9783037640999
en stock
 
Un panorama de la scène artistique d'Europe de l'Est : un ensemble d'essais, de documents et de contributions d'artistes inédits, quelque 300 illustrations et une anthologie de textes historiques.
Transnational et transgénérationnel, Les promesses du passé présente les œuvres de cinquante artistes, issus pour beaucoup d'entre eux d'Europe centrale et orientale. Vingt ans après la chute du Mur de Berlin, le projet interroge l'ancienne opposition européenne Est/Ouest, tout en remettant en cause la notion d'histoire de l'art entendue comme linéaire et continue, en rassemblant des artistes qui ont marqué, par leur travail artistique et leurs thématiques, leur pays d'origine, tout en expliquant l'influence notoire des figures tutélaires d'Europe centrale et orientale sur la jeune génération d'artistes internationaux.
Catalogue de l'exposition Les promesses du passé – Une histoire discontinue de l'art dans l'ex-Europe de l'Est au Centre Pompidou, Paris, d'avril à juillet 2010.
Œuvres de Marina Abramović, Yael Bartana, Mircea Cantor, Tacita Dean, Braco Dimitrijevic, Olafur Eliasson, Cyprien Gaillard, Liam Gillick, Dominique Gonzalez-Foerster, Sanja Ivekovic, Daniel Knorr, Július Koller, Jiří Kovanda, Laibach, David Maljković, Roman Ondák, Dan Perjovschi, Marjetica Potrč, Tobias Putrih, Anri Sala, Kateřina Šedá, Monika Sosnowska, Rirkrit Tiravanija...

Une édition française est publiée par le Centre Pompidou.