flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
domaine Histoire de l'art
 
Essais et livres illustrs.
 
collections :
 

tous les titres :
 
2019
édition française
à paraître
Une anthologie.

2019
édition française
à paraître
Première édition française d'un manifeste essentiel de l'art moderne écrit par l'écrivain, poète et journaliste russe Ilya Ehrenbourg en 1921, caractérisé par le soin apporté à sa mise en page autant que par le regard singulier porté par son auteur sur le cours de l'art de son temps et l'espoir d'une union entre les créateurs du monde entier, livrant une réflexion originale sur les rapports entre art et politique.

2019
édition française
à paraître
Une histoire pionnière des émotions.

2019
édition française
à paraître
Comment expliquer le croisement, au cours du XXe siècle, de l'idéologie et des théories sur la violence et la créativité ?

2019
édition française
à paraître
Le récit d'une enquête sur le Paysage du Jura, tableau inédit et mystérieux de Gustave Courbet, qui propose une nouvelle introduction aux paysages du peintre.

2019
édition française
à paraître
Les écrits sur l'art de Jean Laude, historien de l'art, ethnologue et poète, rassemblés pour la première fois, font de lui un pionnier et permettent de voir et comprendre comment l'art prend forme et ce qu'il signifie dans leur milieu historique et dans le nôtre.

2019
édition française
à paraître

2019
édition française
à paraître

2019
édition française
Conçu autour d'une anthropologie de l'objet, cet ouvrage propose une approche de l'objet africain à travers l'étude du parcours des objets royaux d'Abomey (ancienne capitale du Royaume précolonial du Danhomè, Bénin actuel), en soulignant aussi bien les enjeux anthropologiques, esthétiques, historiques, muséographiques que politiques.

2019
édition française
Ce livre retrace le parcours de Kara Walker (née en 1969), l'artiste afro-américaine la plus internationalement reconnue depuis Jean-Michel Basquiat, et revient sur l'histoire de la réception d'une œuvre qui affronte les limites de la représentation, en posant la question de la figuration du corps noir.

2019
édition française
Maria Stavrinaki livre une réflexion ambitieuse sur les usages de la notion de préhistoire – sur les interprétations successives qu'en ont données non seulement les artistes, mais aussi les philosophes, les écrivains, les historiens, les historiens de l'art, les préhistoriens et les anthropologues, depuis son invention au XIXe siècle – à la fois dans l'écriture de l'histoire de la modernité et dans l'expérience moderne de la temporalité : un retour à la fondation de l'histoire humaine pour aider à penser notre condition présente.

2019
édition française
Jean Dubuffet et l'Art Brut face au paradigme primitiviste.

2019
édition française
Un regard critique sur la place et les enjeux des représentations de la guerre d'indépendance dans la construction contemporaine de la scène artistique française et algérienne.

2019
édition française
Le récit mémoriel historique en bande dessinée, d'Art Spiegelman à Marjane Satrapi, comme nouvelle forme de représentation de l'histoire, entre mémoire individuelle et mémoire collective.

2019
édition française
L'historienne de l'art Anne Lafont livre une étude inédite sur les relations étroites et paradoxales de l'art et de la race à l'époque des Lumières. Une nouvelle voix dans les travaux actuels sur les questions de race, d'art, d'images et de colonies.

2019
édition française
Un examen critique des liens entre esthétique et politique à travers la figure emblématique de Carla Lonzi (1931-1982), critique d'art novatrice et l'une des fondatrices du néo-féminisme en Italie.

2019
édition française
Une enquête sur les enjeux à la fois artistiques et politiques de l'art participatif, depuis les années 1990 (préface de Bruno Latour).

2018
édition française
Une analyse détaillée de l'émergence d'une culture visuelle chrétienne spécifique au royaume du Kongo depuis le XVIe siècle.

2018
édition française
La genèse, l'histoire et le destin d'une œuvre aussi exceptionnelle que la relation entre un artiste et son collectionneur dont elle a été le vecteur.

2018
édition française
Prenant appui sur un ensemble d'archives largement inédites, cet ouvrage se concentre sur le rôle joué par les marchands d'art, au tournant du siècle dernier, dans la définition, la promotion et la circulation d'objets africains en tant qu'œuvres d'art, en Europe et aux États-Unis.

2018
dition bilingue (anglais / allemand)
Première publication consacrée à l'œuvre musicale méconnue du peintre américain Louis Michel Eilshemius, « découvert » par Marcel Duchamp. Entre tradition romantique et audace futuriste, ces créations sonores préfigurant l'usage du sample sont interprétées avec brio par le jeune pianiste Imke Lichtwark dans le CD accompagnant cet ouvrage, qui comprend des textes de Roberto Ohrt, de Sven Daigger, de Stefan Banz et d'Eilshemius lui-même.

2018
édition française
Les multiples dimensions de l'essor de la pensée sur l'ornement, les arts appliqués et l'architecture à l'ère industrielle, entre pulsion ornementale et projet décoratif.

2018
édition française
Le « primitivisme » comme outil d'analyse de la société française de l'après-guerre, coincée entre un mouvement de modernisation et de décolonisation et toutes les formes possibles de résistance.

2018
édition française
L'histoire du capitalisme des années 1960 revisitée à l'aune des œuvres d'art qui l'ont mis à l'épreuve.

2018
édition française
Un retour approfondi et circonstancié sur l'œuvre de Franz Radziwill (1895-1983), représentant majeur et controversé du « réalisme magique » en peinture.

2018
édition française
La biographie de la Princesse de Polignac (1865-1943), qui consacra sa fortune aux arts, aux sciences et aux lettres, et dont l'influence sur le monde musical et littéraire du XXe siècle est incommensurable. Mécène des Ballets Russes, de l'Opéra de Paris, de Boulanger, Haskil, Rubinstein, Horowitz, la passion de sa vie a été de commander des pièces originales à des compositeurs alors inconnus pour son salon parisien, où l'on croisait Proust, Cocteau, Monet, Diaghilev, Colette…

2018
édition française
Cette étude historiographique consacrée au théoricien de l'art, écrivain et militant anarchiste allemand Carl Einstein (1885-1940), contemporain des avant-gardes, acteur de quelques-unes de leurs opérations les plus marquantes (Dada à Berlin, le cubisme, etc.), qui fut aussi leur premier historien, explore plusieurs couches de l'histoire du début du XXe siècle et ouvre une réflexion critique sur quelques tropismes épistémologiques d'aujourd'hui.

2018
édition française
Les Conférences sur l'affinité de la peinture avec le reste des beaux-arts jettent un nouveau jour sur la carrière de l'inventeur du célèbre code Morse (1791-1872), connu avant tout à l'époque comme l'un des peintres américains les plus prometteurs de sa génération.

2017
édition française
Un essai biographique de Judith Benhamou-Huet, illustré par les photographies d'Aurore Belkin, retraçant l'histoire de l'architecte et sculpteur brésilien du XVIIIe siècle Aleijadinho, et à travers elle, celle du Brésil moderne. Fils d'esclave, métis, il devint célèbre dans tout le pays grâce à ses œuvres baroques ornant Ouro Preto, ville des chrétiens évangélisateurs et des bandeirantes.

2017
édition française
Les pratiques artistiques dans les « espaces alternatifs » à New York.

2017
édition française
Objets du quotidien et culture matérielle dans l'art contemporain depuis les années 1960 : une généalogie critique du postmodernisme et une réactualisation de la théorie du don.

2017
édition française
Une étude qui s'attache à analyser la portée du geste et des matériaux de récupération par les nouveaux réalistes dans les années 1960.

2017
édition française
Une étude qui s'attache à expliciter les conditions du renouveau du monotype au XIXe siècle à travers son usage par Degas.

2017
édition française
Ouvrage de référence et leçon de méthode, cette étude du modernisme depuis Picasso et Matisse jusqu'aux peintres abstraits a permis de renouveler la pensée picturale contemporaine en redéfinissant ses modèles théoriques. Un travail d'une importance capitale pour l'historiographie de l'art, disponible pour la première fois en français.

2017
édition française
Une étude pionnière et polyvalente sur les débuts du musée de cire parisien, portant un éclairage nouveau sur la société de la fin du XIXe siècle.

2017
édition française
Conçu comme un portrait intellectuel de l'écrivain, psychologue et théoricien de l'art allemand Karl Philipp Moritz, cet essai propose une étude des relations entre esthétique, psychologie et anthropologie dans la seconde moitié du XVIIIe siècle. L'auteure met également en avant l'importance du développement simultané de ces disciplines dans la construction des débats sur l'art après 1800.

2017
édition française
Une étude artistique, historique et psychanalytique des relations entre Gustave Courbet et James Whistler à partir d'une relecture des mythes fondateurs autour de L'Origine du monde

2016
édition française
Une anthologie runissant un ensemble de textes de rfrence l'approche contextualiste, dont chacun est comment en introduction par un spcialiste de la question.

2016
édition française
Une anthologie runissant un ensemble de textes de rfrence l'approche contextualiste, dont chacun est comment en introduction par un spcialiste de la question.

2016
édition française
Une typologie de l'effacement comme geste artistique au cours du XXe siècle.

2016
édition française
Un ensemble d'essais inédits sur le Pop art anglais et le Nouveau Brutalisme en architecture, gravitant autour de la reproduction de l'image, la mécanisation, la vitesse de construction, ou encore la production en série, qui ont préoccupé les artistes et les architectes au cours du XXe siècle.

2016
édition française
Un examen des relations entre Antoine Bourdelle et Alberto Giacometti, qui dresse un état des lieux pour le déchiffrement d'un désaveu et explore l'histoire plus générale de l'héritage et de l'enseignement artistiques sous le régime de la modernité.

2016
édition française
Une enquête historique et ethnographique sur l'origine et l'environnement populaires des innovations cubistes.

2016
édition française
Abondamment illustré et riche en études d'œuvres qui en révèlent des aspects inédits, ce grand livre constitue la première enquête systématique sur la question du caractère ambigu et subjectif de l'image artistique dans l'histoire, image « potentielle » tant qu'elle n'est pas actualisée au travers de la vision active du « regardeur », dans un acte interprétatif impliquant la mémoire et l'imagination.

2015
édition française
Dans cet ouvrage très attendu, deux éminents historiens de l'art réexaminent la question du temps à la Renaissance. Alexander Nagel et Christopher S. Wood se penchent sur la signification, l'usage et l'effet des chronologies, des modèles de temporalité, et sur les notions d'originalité et de répétition dans les images et les artefacts de la période.

2015
édition française
Un examen de la nouvelle approche du phénomène artistique insistant sur le rôle de la sensibilité et centrée autour de la figure du spectateur au XVIIIe sicle, mutation dont témoignent la naissance de la critique d'art en France, de l'esthétique et de l'histoire de l'art en Allemagne.

2015
édition française
Premier livre à examiner de façon systématique l'iconoclasme et le vandalisme au cours de la période contemporaine, cette étude propose une vue d'ensemble, au plan international, des attaques portées contre des œuvres d'art et des biens culturels, en interrogeant les liens entre l'histoire récente (notamment celle des avant-gardes) et les grands épisodes iconoclastes anciens, et en s'appuyant sur les apports de plusieurs disciplines dont la sociologie, la psychologie et la criminologie.

2015
édition française
Une étude sur la notion de sculpture telle qu'elle s'est trouvée problématisée aux États-Unis entre les années 1960 et 1970, à partir du travail de quatre artistes ayant œuvré au lendemain immédiat de l'avènement du minimalisme : Mel Bochner, Robert Morris, Richard Serra et Robert Smithson.

2015
édition française
Une histoire sociale de l'imagerie réaliste socialiste de l'ancienne Allemagne de l'Est, des images aujourd'hui presque invisibles, « sans qualité » mais pourtant complexes, actrices dans la construction d'une société égalitaire traversée de contradictions.

2015
édition française
Un essai sur la pratique de l'exposition en Russie dans les annes 1910-1920 et en particulier sur les rapports entre exposition et espace public dans les projets des avant-gardes historiques.

1 2 3 >page suivante