flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Erica Baum
 
Ces vingt dernières années, la photographe Erica Baum (née en 1961 à New York, où elle vit et travaille) a peu à peu imposé sa notoriété par la création d'une poésie vernaculaire nouvelle à partir de matériaux imprimés trouvés. Si la sensibilité de Baum pour la poésie trouvée est devenue sa marque de fabrique, son véritable travail réside dans l'enquête obstinée. Tel un mineur suivant le filon de métal précieux, elle commence par prospecter des sites – catalogues de fiches, rouleaux de piano pneumatique, diapositives de visionneuse ViewMaster, romans, voire jeux de salon – et spécule sur leur veine productive, la pertinence nouvelle en terme de culture visuelle qu'ils peuvent encore contenir. Baum émonde au fil du temps et ne complète ses séries photographiques que lorsque le matériau arrête de produire des images qui, selon elle, sont utiles pour le contemporain.
 

 
2015
édition bilingue (français / anglais)
Centres d'art, musées, galeries & varia
Fruit d'une série débutée par l'artiste photographe new-yorkaise Erica Baum en 2008, les photographies de The Naked Eye sont autant de regards glissés entre les pages feuilletées de livres de poche remontant aux années 1950 à 1970. La monographie qui leur est dédiée révèle un goût pour les biographies de stars grands publics et les adaptations de films, avec cahier photo et papier pulp aux tranches imprimées de teintes vives.