flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Jean-Luc Manz
 
Jean-Luc Manz (né en 1952 à Neuchâtel, vit et travaille à Lausanne) a fait un apprentissage de photographe à Montreux. En 1974 il décide d'être artiste et en autodidacte il développe un travail axé principalement autour du dessin et de la peinture.
Les premiers travaux de Manz consistent en des trames de points et de traits dont la configuration aléatoire génère des formes abstraites. Depuis 1977, il se consacre entièrement à l'abstraction géométrique. Ses œuvres ne présentent pourtant qu'une affinité toute relative avec la tradition de l'Art concret suisse. En effet, portant une attention jamais démentie aux démarches de John M Armleder et de Helmut Federle, Manz semble proposer un genre d'abstraction qui n'exclut ni l'émotion ni le détournement des formes préexistantes. Comme s'il s'agissait, en vérité, de fonder à nouveau, à travers un acte pictural et une esthétique non-figurative, des relations au monde. Ainsi, chaque tableau est un réseau de correspondances avec la réalité, telle série se servant, par exemple, de motifs empruntés à l'art islamique pour évoquer des souvenirs égyptiens, telle suite de dessins conférant à l'ascèse d'une composition réduite à un tracé régulier de lignes colorées une valeur existentielle.
Jean-Luc Manz est membre fondateur du groupe M/2 à Vevey (1987-1991), avec Catherine Monney, Alain Huck, Robert Ireland et Jean Crotti. Après avoir enseigné la peinture à l'ESAV, Genève, de 1996 à 1999, il est nommé chargé de cours en 2004 à la HEAD dans cette même ville. De 2007 à 2014, il est membre de la Commission fédérale d'art et de la Commission artistique de l'Institut de Rome.
 

 
2015
édition bilingue (français / anglais)
JRP|Editions – Livres & éditions d'artistes
Une publication de référence de plus de 1000 pages, reproduisant en fac-similé, in extenso et pour la première fois, les treize carnets de dessins et de collages réalisés entre 1989 et 2014 par Jean-Luc Manz, représentant majeur de l'abstraction géométrique.