english version / version française
Mouvement #78
Mouvement [see all issues]
order
print send a link
back to description excerpt
 
table of contents
 
Portraits
Dans l'arbre à chat de Marlène Saldana
Boris Charmatz en a fait un de ses “ vingt danseurs pour le XXe siècle ”, Yves-Noël Genod l'a beaucoup employée, Sophie Pérez et Xavier Boussiron l'ont intégrée à leur bande d'indiens, Christophe Honoré l'a repérée… Détonante comédienne, Marlène Saldana invente aussi, avec Jonathan Drillet, d'incomparables objets artistiques que l'on voudrait voir tourner plus souvent.
Portrait, par Cathy Blisson

Albert Camus de droite à gauche
“ L'Arabe ” de L'étranger, ressuscité sous la plume de Kamel Daoud, sera cet été sur les planches d'Avignon. Meursaults, fable sur une Algérie entre absurdité existentielle et désir de liberté.
Analyse, par Aïnhoa Jean-Calmettes

Reportages
Chikhates sur toit brûlant
Autodidacte et déterminée, la chorégraphe marocaine Bouchra Ouizguen partage la scène avec des “ chikhates ” chanteuses et musiciennes qui perpétuent la tradition populaire de la Aïta. Rencontre à Marrakech, dans une “ maisonnée ” qui est à la fois lieu de vie et de travail.
Reportage, par Jean-Marc Adolphe

Valium opera boys
Après un concept-album sur la guerre de Sécession en 2010 (The Monitor), Titus Andronicus, formation du New Jersey pilotée par le charismatique Patrick Stickles, revient avec The Most Lamentable Tragedy, un opéra-rock maniaco-dépressif de 93 mn où sont tour à tour maltraités rock FM, punk teigneux et flûtes traversières. Un coup de génie.
En studio, par Maxime Delcourt

To be or not to be abstrait
La jeune peinture contemporaine est la grande oubliée des institutions artistiques françaises. Nombre de leurs responsables, toujours frileux, se méfient d'un médium qu'ils estiment épuisé, à bout de souffle, pour ne pas dire ringard. C'est pourtant vers cette pratique que s'est tournée une nouvelle génération d'artistes au nombre desquels on trouve Jonathan Binet, Antoine Donzeaud, Renaud Regnery, Samuel Richardot et Clémence Roudil. En attendant la première exposition collective entre les murs, nous la présentons dans nos pages.
Exposition, par Alain Berland

Bande-originale d'un jihad moderne
Proliférant sur YouTube et disponibles par collections entières sur les forums islamistes, les nashîds jihadistes accompagnent chaque nouvelle vidéo de propagande de l'État islamique. Entre propagation virale sur Internet et références aux premiers temps de l'islam, retour sur la bande-son du jihad moderne, au cœur d'une nouvelle forme de lutte pour l'hégémonie culturelle.
Propagande, par Thomas Ancona-Léger

Reportages
Bâtir des ponts à La Nouvelle-Orléans
Entre ouverture au monde et valorisation des ressources locales, l'association New Orleans Airlift montre comment, 10 ans après l'ouragan Katrina, la reconstruction passe par la défense de sa richesse culturelle. Reportage à La Nouvelle-Orléans.
Reportage, par Salomé Kiner

Entretiens
Hôtel France
Dans La carte et le territoire, la France de Michel Houellebecq se trouve quelque part entre le musée, le parc d'attraction et le Journal de 13 h ; une France carte postale vendue aux touristes russes et brésiliens. Étrangement, l'œuvre du héros du roman – un peintre rendu célèbre par sa “ série des métiers simples ” – fait écho à celle du photographe Marc Lathuillière. Collaborateurs autour de divers projets photo (dont l'exposition Before Landing), Michel Houellebecq et Marc Lathuillière conversent avec Michel Poivert, spécialiste de la photographie, et nous livrent leur vision de la “ muséification ” de l'Hexagone.
Conversation, propos recueillis par Michel Poivert

Les sonnets de la résistance
Comédien, metteur en scène, écrivain, journaliste, producteur… Tiago Rodrigues, artiste portugais hyper-actif vient de prendre la direction du Théâtre national de Lisbonne et se voit pour la première fois programmé au Festival d'Avignon avec son adaptation d'Antoine et Cléopâtre de Shakespeare. Rencontre dans la ville blanche aux sept collines avec un homme qui place le langage au service d'une résistance politique.
Rencontre, par Alice Ramond

Portraits
Mercredi, le jour des enfants
Il a beau user d'alias et d'avatars, Quentin Faucompré se confond avec les personnages loufoques qu'il invente. Dessinateur, performeur, il multiplie les terrains de jeux et les collaborations avec qui veut. Par des idées accolées et un regard déplacé, il crée avec l'image une poésie un peu faux-folle qui combat la “ pensée pensée ” et tout ce qui tourne un peu trop en rond.
Portrait, par Charles Sarraute